Une assurance voiture sans permis est elle obligatoire ?

Publié le : 01 mars 20213 mins de lecture

Communément connues sous l’appellation quadricycles ou voiturettes, les voitures sans permis semblent de plus en plus sollicitées par les conducteurs qui ne disposent pas de permis et les urbains à la recherche d’un engin à garer. Cependant, vu que ce véhicule fait partie des engins à moteur, il doit être assuré, mais comment ?

Voiturette : obligation et garanties

Certes, la conduite des véhicules dépourvus de permis est répartie du permis de conduire de type B, cependant, leur circulation est réglementée par une obligation d’assurance de responsabilité civile, appelée également au tiers. Il s’agit d’une réglementation conforme à l’article L211-1 du Code des assurances. Pour ce qui est des garanties facultatives, un grand nombre d’assureurs proposent des garanties semblables à celles des voitures de modèle classique. Pour cela, trois formules s’offrent à vous. Pour une assurance pour voiture sans permis. La première étant la formule de base ou au tiers. La deuxième représente la formule dite tiers étendue. La dernière se nomme la formule tous risques. Comme son nom le laisse deviner, celles-ci couvrent tous les dommages causés par la voiture que ce soit par collision, par accident ou encore par des catastrophes naturelles.

Comment assurer une voiture sans permis ?

Que vous dirigez directement vers un assureur local ou encore sur internet, vous devez respecter les conditions et les règles imposées par la loi afin d’obtenir une assurance pour voiture sans permis. De prime abord, votre bagnole doit posséder d’une immatriculation tout en disposant d’une carte grise qui contient les éventuelles caractéristiques techniques de la voiture à savoir le nombre de places et surtout la puissance de son moteur. A noter que les véhicules adoptant un poids ne dépassant pas le 350 kg tout en adoptant une vitesse maximale de 45 km par heure ne nécessitent pas de permis de conduire. En général, ces modèles sont conçus à deux places.

Les conditions d’âge du chauffeur

Certes, le conducteur ne requiert pas de permis de conduire, cependant, il doit respecter une condition concernant l’âge pour une assurance pour voiture sans permis. Si celui-ci est fixé autrefois à 16 ans, désormais, l’âge minimum d’un conducteur de véhicule sans permis est régi à 14 ans. Cette décision est prise en effet par la directive européenne. Dans tous les cas, le conducteur doit obtenir un permis AM. A noter que ce permis bénéficie de deux options notamment le quadricycles légers conçu pour les véhicules sans permis et le cyclomoteur destiné aux conducteurs âgés de 14 ans et plus.

Plan du site