Que recouvre le terme prévoyance ?

Publié le : 01 mars 20214 mins de lecture

En matière d’assurance, la prévoyance parle plus de décès ou encore de maladie et de retraite. Comment êtes-vous protégé si ces faits devaient survenir ? Quelles sont les garanties auxquelles vous pouvez prétendre si un arrêt de travail devait vous toucher ? Quel que soit l’événement, les contrats de prévoyance assurent le maintien des revenus du sujet. À défaut, le revenu parviendra à sa famille.

Sécurité sociale : quel est le régime de base ?

Le régime de la sécurité sociale vous couvre en cas d’événements ou de risque qui peut conduire à une perte de revenu. Cela peut porter sur la maternité, les maladies ou encore les accidents et les décès. Dans ce dernier cas, vous accédez à la prévoyance décès.

Par suite à un délai de carence de trois jours, une prestation compensatoire sera octroyée. Ce qui pallie la baisse de salaire du fait de l’impossibilité de poursuivre le travail.

Il est à noter que cette compensation équivaut à 50% du salaire de base par jour. Il faut quand même tenir compte d’une limite fixée à 1,8 fois le SMIC. C’est un régime que les cotisations sociales financent. Ces dernières sont retirées de la paie du travailleur. Pour accompagner ce régime obligatoire, des régimes complémentaires sont aussi mis en place.

Une aide financière pour le quotidien

La prévoyance décès se définit comme une aide indispensable au quotidien. En cas de décès, la prestation se présente sous forme de capital. La rente se verse alors au conjoint sinon, elle se transforme en rente éducation pour les enfants.

Si vous êtes en proie à une incapacité de travail définitif ou temporaire, les indemnités journalières vous permettent de percevoir un revenu pendant trois ans. Pour une personne invalide, la rente compense la perte de revenus, et ce, jusqu’à la retraite si besoin est.

À quoi sert le contrat de prévoyance décès ?

Pourquoi est-il nécessaire de mettre en place un contrat de prévoyance décès à titre d’exemple ? Déjà, n’oubliez pas que les accidents, les décès et les maladies font partie du quotidien de chaque personne et qu’ils ne sont pas prévisibles. Toutefois, la sécurité sociale ne peut compenser les pertes subies. Les conséquences financières en lien avec ces aléas de la vie peuvent être atténuées par un contrat de prévoyance. Ce qui permet de venir en aide à la famille même temporairement

Si le chef de famille venait à disparaître, son foyer peut se voir privé de revenus. Dans le cas où ce type de difficultés s’installerait dans la durée, elles ont une répercussion sur le quotidien ainsi que sur le quotidien des enfants. En somme, le contrat de prévoyance décès est ici une nécessité.

Plan du site